Santé / Beauté

Douleur aux cervicales : comment choisir ses coussins ?

Souffrir d’une douleur très vive au cou, voir sa nuque se raidir, avoir de difficulté à bouger la tête… Si jamais ça vous arrive, il se peut que vous soyez victimes de cervicalgie (appelée aussi douleurs aux cervicales). Les douleurs peuvent être très sévères et persistantes. Elles peuvent aussi se propager vers d’autres parties du corps. 

Pour les personnes atteintes de la cervicalgie, le traitement médicamenteux n’a pour effet que soulager la douleur. Les patients doivent adopter d’autres solutions complémentaires. Il y a aussi des astuces permettant de prévenir les douleurs aux cervicales. Parmi elles, il y a l’amélioration de tous les éléments de la literie. 

Soignez votre literie sans oublier le plus important, à savoir les coussins

La moindre mauvaise posture durant le sommeil peut venir aggraver la cervicalgie dont les douleurs sont déjà insupportables. D’où l’importance de bien choisir ses Matelas et ses oreillers. Pour cela, optez pour un lit large et confortable : matelas-90×190 pour une personne seule et matelas-160×200 pour deux personnes. À la place des oreillers, prenez des coussins qui vous serviront de soutien lombaire durant la position assise. 

Il est conseillé de choisir un couchage en mousse polyuréthane haute résilience ou en mousse mémoire de forme. Ces deux technologies offrent le niveau de fermeté apprécié pour soutenir convenablement la colonne vertébrale. À noter que la cervicalgie est le trouble du système musculosquelettique (muscles, ligaments, colonne vertébrale) du cou. Les Matelas en mousse sont spécialement conçus pour prendre soin des zones de tension du corps. Ils disposent de ce qu’on appelle zones de confort. 

Les oreilles doivent jouer un rôle important pour bien positionner la tête, la nuque et la colonne vertébrale. Le coussin mémoire de forme, le coussin cervical, l’oreiller cervical orthopédique… Ce sont les types d’oreillers conseillés si vous souffrez de douleurs au cou ou au dos. Même en l’absence de cervicalgie, ces coussins spéciaux vous éviteront les torticolis et autres tensions articulaires. 

Bien choisir sa literie en cas de douleurs aux cervicales

Pour une personne seule, choisissez un matelas-90×190 doté d’un niveau de fermetés 6 ou 7 (sur une échelle de 1 à 10). Un lit trop mou ou trop souple n’est pas bon pour le dos. Un lit trop ferme ne s’adapte pas aux courbes du corps et fait mal aux zones de contact. 

Si vous dormez à deux, l’indépendance de couchage est très importante. C’est la capacité du lit à ne pas propager le mouvement ou le choc exercé sur un coin. Un lit doté d’une excellente indépendance de couchage vous protège des mouvements de votre partenaire. 

Vous pouvez aussi choisir un Matelas découpé en 3 à 7 zones de confort. Celui-ci permet de diminuer la pression exercée sur le corps du dormeur. Il diminue aussi le risque de se tourner et se retourner durant son sommeil. L’on sait que l’agitation nocturne n’est pas bonne pour les douleurs au cou. 

Les critères de choix de votre coussin cervical sont : matière (mousse polyuréthane), forme (ergonomique), épaisseur (adaptée), fermeté (pas trop ferme). Vous pouvez toujours demander conseil auprès de votre ostéopathe ou votre kinésithérapeute pour trouver l’oreiller idéal.    

Ne négligez pas l’importance du traitement des éléments de votre literie. Ceux-ci doivent être hypoallergéniques, antiacariens et antibactériens. Sachez qu’un sommeil agité à cause d’allergie ou de nuisibles peuvent aggraver la cervicalgie. Et enfin, dormez sur le dos ou sur le côté pour apaiser les douleurs. 

Concernant l'auteur

Daniel